«Pour que tu m'aimes encore» provoque une vague d'émotions aux funérailles de René Angélil

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Critiques
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les funérailles du grand René Angélil ont eu lieu aujourd'hui à la basilique Notre-Dame de Montréal.

Céline, en femme forte, digne et simple, s'est présentée vêtue de noir et accompagnée de ses trois fils, René-Charles, Nelson et Eddy. L'émotion était à son comble, tant dans l'église qu'à l'extérieur du bâtiment où des citoyens assistaient à la cérémonie diffusée en direct sur écrans géants.

L'ascension du cercueil a provoqué un vague d'applaudissements digne du grand manager. Partout dans l'église, les gens se sont levés pour honorer une dernière fois l'homme qu'il était.

René-Charles qui aidait à transporter le cercueil, a gardé sont sang froid tout au long de la procession. On sent déjà les traits de son père à travers le calme et le contrôle du jeune homme.

Céline, derrière son défunt mari, tenait les petites mains de ses jumeaux et avançait lentement en disant merci à ceux qui étaient là pour la soutenir à travers son deuil.

Un grand moment de tristesse s'est déroulé autour des murs de la basilique et sous les paroles de la chanson Pour que tu m'aimes encore.

Les paroles résonnaient dans l'air et parlaient d'elle-même de cet amour unique qui va aujourd'hui au-delà de la vie, au-delà de la mort.

«J'irai chercher ton cœur si tu l´emportes ailleurs; Même si dans tes danses d´autres dansent tes heures; J'irai chercher ton âme dans les froids dans les flammes; Je te jetterai des sorts pour que tu m´aimes encore; Pour que tu m'aimes encore».

Crédit photo: Keystone Press

Partager sur Facebook
0 0 Partages