Monde de Stars
MC Gilles lance une flèche à Pierre Karl Péladeau à Tout le monde en parle
Instagram  

MC Gilles lance une flèche à Pierre Karl Péladeau à Tout le monde en parle

Pierre Karl Péladeau était invité à l'émission mais a refusé de venir.

Monde de Stars

Monde de Stars

Alors que dimanche avait lieu la diffusion du plus récent épisode de Tout le monde en parle, MC Gilles a ouvert la soirée en lançant une flèche à Pierre Karl Péladeau. L'homme d'affaires a bien sûr refusé de venir à l'émission en tant qu'invité, après avoir fait les manchettes cette semaine pour son achat des Alouettes de Montréal. 

C'est donc là-dessus que MC Gilles a ouvert le bal.

« Je ne sais pas si tu as entendu parler de cette nouvelle-là, cette semaine. Il y a un certain Pierre Karl Péladeau qui est devenu propriétaire des Alouettes, l'équipe de football. Quand même, on l'applaudit, ce n'est pas rien », a-t-il d'abord déclaré en ouverture de l'émission sous les applaudissements du public présent dans la salle.

« Évidemment, on l'a invité ici. Bon, il était très occupé. Moi, je l'ai croisé à la radio avec Patrick Lagacé et Catherine Beauchamp. Et tu me connais, évidemment, j'étais dans le corridor et j'ai fait semblant qu'on se croisait par hasard. Et donc, je lui ai dit "mon cher Pierre Karl, qu'est-ce que tu fais dimanche soir?". Et, là, il m'a regardé et il m'a dit "Malheureusement, je ne serai pas en ville ce dimanche", avec un immense clin d'oeil », ajoute-t-il. 

« Donc, pour la prochaine fois, Pierre Karl, je pense que, même si tu ne peux pas ce dimanche-là, un autre dimanche, on est toujours disponibles à le recevoir. Voilà. Et il faisait dire "dis bonjour à Guy de ma part". Alors Guy, Pierre Karl te salue », a-t-il conclu avec un sourire narquois. 

Vous pouvez revoir l'épisode complet en cliquant sur le lien ci-dessous :

Rappelons que, vendredi, le président et chef de la direction de Québecor avait annoncé avoir fait l'acquisition des Alouettes de Montréal. Il était en conférence de presse avec le commissaire de la Ligue canadienne de football (LCF), Randy Ambrosie.

« Il ne s’agit pas d’une opération financière ou économique, mais de fierté. Mon engagement est à long terme. C’est une vision qui se déclinera au fil du temps », avait alors fait savoir M. Péladeau.