Maripier Morin raconte avec émotion la décision qui lui a sauvé la vie

Un moment qui a tout changé alors qu'elle vivait l'un des moments les plus difficiles de sa vie

Monde de Stars

Après avoir été visée par des allégations de comportement toxique par Safia Nolin en juillet 2020, Maripier Morin a dû se retirer de la vie publique et entamer une réflexion sur ses agissements. La comédienne et animatrice a depuis fait un long cheminement, en admettant souffrir de dépendances à l'alcool et à la cocaïne. Un chemin de croix pas toujours facile, mais qui lui a amené plusieurs prises de conscience.

En entrevue avec Sophie Grégoire pour le magazine Elle Québec, Maripier Morin a confié à quel point le fait d'obtenir le rôle-titre d'Arlette dans le prochain film de Mariloup Wolfe a été salvateur pour elle.

« Le personnage d’Arlette m’a peut-être sauvé la vie. Le parallèle entre le personnage et ce que je vivais. Il y a beaucoup de parallèles à faire et pour moi, c’est devenu thérapeutique, ce projet-là parce que j’ai guéri des affaires grâce aux mots de Marie Viens, qui est la scénariste, et à l’amour de Mariloup Wolfe, qui n’a jamais lâché ma main. Paul Ahmarani aussi, qui joue mon meilleur ami dans le film, a été très important pour moi. Pendant le tournage, parce que tous les acteurs, que ce soit Gilbert Sicotte, David Lahaye, Claudia Ferri, Benoît Brière, j’ai l’impression qu’il y a eu comme une espèce de cocon qui s’est formée et je me suis sentie aimée. Pis ça m’a fait beaucoup de bien », a-t-elle expliqué. 

Revoyez l'entrevue complète ici :

Le film Arlette prendra l'affiche le 5 août prochain dans les cinémas partout au Québec. En attendant, vous pouvez voir la bande-annonce en cliquant ci-dessous :