La Bronze, de Doute raisonnable, insulte la police sur les réseaux sociaux

Plusieurs se sont plaints.

Monde de Stars
La Bronze, de Doute raisonnable, insulte la police sur les réseaux sociaux

Nadia Essadiqi, aussi connue sous le nom de La Bronze, est dans l'eau chaude. La comédienne qui campe elle-même une policière dans la série Doute raisonnable a mis en colère des policiers du Québec après avoir publié une photo sur les réseaux sociaux. 

L'image la montre en uniforme afin de faire la promotion de la série avec le mot-clic #douteraisonnable. Toutefois, il y est ajouté les lettres ACAB (all cops are bastards) en rose. Cela réfère à un mouvement hostile envers les forces de l'ordre. 

Photo : Capture d'écran - Instagram - La Bronze

Après plusieurs plaintes chez Radio-Canada, la photo a été supprimée. 

« Je n’avais aucune mauvaise intention en faisant cette publication. Je me suis rapidement rendu compte que cela pouvait offenser des gens et je l’ai immédiatement retirée. Je présente mes excuses à celles et ceux qui ont pu être heurté.e.s par cette maladresse », a expliqué par message texte la comédienne au Journal de Montréal

La chaîne publique a de son côté confirmé au quotidien montréalais que des plaintes avaient été reçues après la publication de la comédienne. Radio-Canada ajoute « se dissocier complètement de cette publication, qui a été émise sur le compte personnel de la comédienne et qui n’engage qu’elle-même. » 

« Les comédiens sont des citoyens à part entière. Ils ont parfaitement le droit d’exprimer leur opinion sur les réseaux sociaux, mais ces publications ne doivent en aucun cas être associées au diffuseur public ou à ses émissions », ajoute Radio-Canada. 

Le SPVM n'a pas voulu commenter l'affaire auprès du Journal de Montréal, qui a toutefois appris que plusieurs policiers avaient été outrés par la publication, dont certains du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL). L'actrice principale de Doute raisonnable, Julie Perreault aurait passé du temps avec une enquêtrice de ce corps policier en vue de préparer son rôle et certains policiers lui auraient écrit directement.