L'animateur Paul Houde est en colère!

«C’est effrayant. C’est honteux pour le Québec.»

Publié le par Monde de Stars dans Critiques
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Paul Houde a, pour une rare fois à la radio, exprimé sa sa colère vis-à-vis la réforme du programme d'aide sociale du gouvernement libéral de Philippe Couillard.

C'est cette réforme qui serait responsable de la fermeture de Malaric, un des principaux centres de désintoxication au Québec.

L'institution située dans les Laurentides a annoncé sa fermeture, mardi, après plus de 30 ans de service.

En ondes au 98,5, l'animateur lance:

"Une journée très sombre, très très sombre, pour les employés et les résidents du centre de désintoxication Mélaric. Au moment où l’on se parle, il n’y a plus aucun centre important de désintoxication pour répondre aux besoins sans cesse grandissants d’une clientèle qui fait face à des démons, des démons de dépendance, dans l’ouest du Québec".

Rappelons que ce sujet touche particulièrement Paul Houde, qui a quelques fois abordé publiquement les problèmes de dépendance d'un de ses fils.

Accusant le gouvernement de nuire gravement à plusieurs personnes dans le besoin, il ne mâche pas ses mots: "C’est effrayant. Je trouve ça dramatique, véritablement dramatique. C’est honteux pour le Québec. (...) Quelle brutalité en plein cœur de l'hiver" s'indigne-il.

Il a même interpellé en ondes le ministre de la santé, Gaétan Barrette.

«Vaincre ses dépendances, ça ne se fait pas en une semaine, ça ne se fait pas en deux semaines et ça ne se fait pas à coup de messages à la radio et à la télévision disant que la santé mentale est importante» a conclu Paul Houde, qui venait d'exprimer pour une très rare fois sa colère en ondes.Photo: Radio-Canada

Partager sur Facebook
0 0 Partages