Monde de Stars

Grande nouvelle pour Magalie Lépine-Blondeau et Pierre-Yves Cardinal

Toutes nos félicitations

Monde de Stars

Monde de Stars

Magalie Lépine Blondeau et Pierre-Yves Cardinal ont de quoi se réjouir ! Le film Simple comme Sylvain, dans lequel ils sont les deux têtes d'affiche, connaît un franc succès au cinéma !

Le long-métrage réalisé par Monia Chokri se hisse en première place au box-office en date de sa première semaine dans les cinémas du Québec. Ainsi, il est présenté sur 64 écrans de la province et a déjà récolté plus de 250 000 $ en recettes.

« SIMPLE COMME SYLVAIN, le 3e long métrage de Monia Chokri, est le film le plus populaire au Québec cette semaine! Après un excellent démarrage le week-end dernier, SIMPLE COMME SYLVAIN se classe premier au Québec avec un total de plus de 250 000$ au box-office.

Le film est présenté en exclusivité au cinéma, partout au Québec, sur un total de 64 écrans », a annoncé Immina Films sur Instagram. 

Magalie Lépine-Blondeau y incarne Sophia, une professeure de philosophie aux prises avec des migraines. Elle est en couple avec un professeur de science politique avec lequel elle n'a plus de vie sexuelle. Mais tout est chamboulé lorsqu'elle fait la rencontre d'un entrepreneur interprété par Pierre-Yves Cardinal. 

« Faire un film est un privilège.
Le faire avec sa Grande amie est une grâce.
Le présenter au festival de Cannes dans la joie, la tendresse, le plaisir avec lesquels nous l’avons tourné; un bonheur inespéré.
Monia,
Au delà de l’amitié indéfectible qui nous lie, je te remercie pour la confiance que tu as accordée à l’actrice que je suis, et ce, à chaque étape de ta création. Merci d’avoir voulu raconter l’amour, en chercher le sens et la définition; d’avoir écrit le désir, son effritement, l’intimité, l’appétence d’une femme de 40 ans, puis de les avoir filmés avec un œil auquel je n’avais pas à plaire puisqu’il m’aimait. Merci de l’avoir fait avec la rigueur et la vigilance de celle qui cherche à déconstruire ce que le cinéma nous a maintes fois éduqué.e.s à gober comme des acquis, à se départir des injonctions obsoletes auxquelles nous sommes encore et toujours désespérément soumises, avec une posture résolument féministe quoique jamais pamphlétaire, consciente de la responsabilité qui vient avec les prérogatives et le pouvoir de l’artiste. Si j’admire depuis toujours ta verve, ton talent, ton aplomb, j’ai contemplé aux premières loges la joie, la bienveillance et la générosité avec lesquelles tu as fédéré toute une (fabuleuse) équipe autour de tes ambitions. Merci pour le plus beau tournage de ma vie. Merci pour sa suite qui commence aujourd’hui, dans la salle Debussy. On s’y tiendra la main, comme nous le faisons depuis 16 ans maintenant.
J’ai su tout de suite que notre rencontre changeait ma vie, mais je n’aurais jamais cru qu’elle nous mènerait ici, ensemble toujours, avec ce film à la fois beau, complexe et simple, comme Sylvain. Je t’aime », a d'ailleurs déclaré Magalie Lépine-Blondeau à son amie, la réalisatrice Monia Chokri. 

Articles recommandés:

Source: Instagram