André Ducharme exaspéré du confinement imposé aux Québécois vaccinés

Il dit sa façon de penser sur les réseaux sociaux !

Monde de Stars

Après le point de presse fatidique de François Legault qui a miné le moral de bien des Québécois, jeudi soir, de nombreuses personnalités publiques ont décrié les mesures et réclamé au gouvernement de plutôt resserrer la vis aux gens qui ne sont pas encore vaccinés. 

C'est le cas d'André Ducharme, qui réclame un durcissement de ton de la part de Québec à l'endroit des non-vaccinés, qui comptent pour la moitié des hospitalisations alors qu'ils ne sont que 10 % de la population à ne pas encore avoir reçu la piqûre. 

« Cher gouvernement, comme tous les gouvernements du monde, vous faites ce que vous pouvez pour gérer la crise. On comprend ça. Mais là, c’est le temps de gérer les non vaccinés avec autre chose que des s’il vous plaît. Ça marche pas », a écrit l'ancien narrateur d'Un souper presque parfait sur Twitter. 

Dans un tweet désormais supprimé, Pierre-Yves McSween a quant à lui appelé la RAMQ à cesser de couvrir les soins aux non vaccinés hospitalisés des suites de la COVID-19. 

« Un assureur choisit ce qu'il veut couvrir... Et si la RAMQ cessait de couvrir les soins des non-vaccinés ? On jase. On te donne les soins... mais on ne les paie plus. Je sais, ça a l'air bizarre, mais la RAMQ ne couvre déjà pas tout », a-t-il suggéré. 

Photo : Capture d'écran - Twitter - Pierre-Yves McSween

L'animateur à Énergie Sébastien Trudel abonde dans le même sens que Pierre-Yves McSween. 

« On ne peut pas refuser de soigner les non-vaccinés, mais on devrait leur faire payer tous les frais médicaux. À 25000 $ par jour à prendre les lits d’hôpitaux, ça leur donnerait une bonne leçon.J’ai un proche à l’hôpital qui doit attendre parce que des abrutis ne comprennent rien », a-t-il écrit. 

L'analyste de hockey à RDS François Gagnon a lui aussi réclamé un durcissement de ton à l'endroit des non-vaccinés. 

« Bien prêt à respecter des tas de mesures pour sortir de la Covid, mais simonac! Il serait temps que les non vaccinés soient frappés plus durement: Imposez donc le passeport vaccinal pour entrer à la SAQ, les centres commerciaux et pour du take out aux restos @francoislegault », a-t-il tweeté. 

Rappelons que, dès vendredi, un couvre-feu est imposé entre 22 h et 5 h, en plus de la fermeture des restaurants et le report de la rentrée scolaire. Les rassemblements à l'intérieur sont limités à une seule bulle familiale et seule les personnes vivant seules ont le droit d'inviter une autre personne chez elles.